Redéfinir le rôle de l’entreprise ou la démocratiser ?

Redéfinir le rôle de l’entreprise : tel est le nouveau projet de Macron parfois présenté comme la contrepartie donnée aux salarié-es à la loi travail. Il est vrai que l’opposition quasi-unanime du patronat à l’égard de ce projet nous en donne l’illusion. Les orientations déjà évoquées de ce projet nous montrent qu’il évite la question essentielle : la démocratisation de l’entreprise.

Lire la suite

Si on veut changer les choses, il faut une majorité favorable au monde du travail et pas à celui des affaires.

Tyson Coxa : Au lendemain de l’élection présidentielle 2017, Travail & Démocratie voyait le jour. Pourquoi ce nouveau parti ?

Nicolas Dessaux : Travail& Démocratie n’est pas née de l’élection présidentielle. C’est un projet déjà engagé, une réflexion sur la représentation politique du monde du travail et les perspectives de transformation sociale. Il n’est pas étroitement lié au calendrier politique, même si cette élection a joué un rôle d’accélérateur dans le processus.
Lire la suite

Catalogne : il faut un mécanisme de sécession-intégration pour l’Union européenne

Chaque jour, la tension augmente autour de la situation en Catalogne. Après avoir brutalement tenté d’empêcher le référendum sur l’indépendance, le premier ministre espagnol Rajoy a suspendu le gouvernement régional. Quoi qu’on puisse penser du nationalisme Catalan, il dispose d’une base sociale massive et a démontré sa capacité à organiser un référendum dans de bonnes conditions malgré la répression, et malgré des fraudes locales. Il aurait sans doute mieux valu qu’il soit organisé sous les auspices d’instances internationales, sans pressions de l’Etat espagnol, ni des nationalistes catalans, pour laisser s’exprimer librement les habitant-es de la Catalogne, mais il exprime clairement qu’ils s‘agit d’un mouvement de fond.
Lire la suite