Assassinat de Mireille Knoll : combattre sans relâche l’antisémitisme

L’assassinat de Mireille Knoll, qui avait échappé à la rafle du Vel’ d’hiv, suscite une grande émotion. Comme pour Sarah Halimi, l’an dernier, le motif antisémite est retenu comme plausible pour l’enquête.

Que ce soit pour Ilan Halimi, pour les enfants de la l’école Ozar Hatorah ou pour les morts du musée de juif de Bruxelles, c’est un antisémitisme de plus en plus virulent, de plus en plus diffusé, de plus en plus ouvert, qui désigne des cibles innocentes aux meurtriers.

Travail & Démocratie appelle à prendre part aux marches blanches en hommage à Mireille Knoll, et à lutter sans relâche contre le racisme et l’antisémitisme.