Robert Ménard fait l’apologie de la violence contre les femmes

Une fois de plus, Robert Ménard fait l’apologie de la violence contre les femmes pour faire mousser sa communication municipale. Cette fois, il a osé mettre en scène une femme attachée sur une voie ferrée, dans le cadre de sa campagne contre le TGV. Au mois de juillet dernier, un homme avait assassiné une femme de cette manière…

Grace à la vigilance des associations féministes, ces affiches ont été retirées, mais Robert Ménard n’a pas encore été sanctionné, alors qu’il est un récidiviste de l’apologie du meurtre et de la violence contre les femmes. Lire la suite